Le harcèlement à l'école

Article de Nolwenn Bedout

Le harcèlement, si on n’en parle pas, ça ne s’arrête pas !

On en a tous déjà entendu parler. On fait comme si ça n’existait pas, mais c’est juste que l’on refuse de le voir… Hélas, aujourd’hui, le harcèlement au lycée touche 3,4% des élèves, soit 73000 lycéens en France. Tous les jours ces élèves y sont confrontés. Chacun d’entre eux est victime de moqueries, d’insultes ou d’humiliations par d’autres élèves. Mais, pour la plupart, le lendemain ça recommence !

DP_agir_contre_le_harcelement_390041.jpg
Source de l'image : "www.education.gouv.fr"
th?id=OIP.M9a526fe05ed470c402cc9a558b0e662do0&pid=15.1&P=0&w=282&h=189

Pour lutter contre cela, le 5 Novembre dernier s’est déroulée pour la première fois la journée nationale pour dire « Non Au Harcèlement ! ». Et parce que le meilleur moyen pour prévenir les élèves restant encore de les faire agir, l’Education Nationale a sensibilisé des lycéens en leur montrant que le premier acteur de cette lutte, c’est nous ! Tout un chacun peut faire cesser le harcèlement scolaire à son échelle en refusant de cautionner ces actes et en ne restant pas passif face à de telles situations.

#NLDAP

#PlutotSympa

#NAH

Pour avoir plus d’impact, de nombreux hashtag ont été créés pour rassembler tous les témoignages.

C’est notamment le cas de la page Facebook « Ne Le Dis A Personne » (#NLDAP) sur laquelle de nombreux témoignages anonymes sont regroupés et mis à la vue de tous.

S’il peut être compliqué de s’interposer face à ses camarades, les possibilités d’action ne s’arrêtent pas là. Vous pouvez non seulement prévenir ou alerter des adultes responsables, mais également en parler autour de vous pour faire évoluer les mentalités.

//Dans notre lycée ce n'est pas un problème récurrent et il ne faudrait pas cela le devienne. Et même si je me répète, le bien- être au lycée de chacun ne dépend que de nous. Il ne tient qu’à nous de faire de Jean Moulin un lycée agréable pour tous !

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License